top of page

5 leçons de vie que le Yoga nous enseigne



Le Yoga ne se limite pas à la pratique des postures et des pranayamas (exercices de respiration) ou à la méditation. Le Yoga est une philosophie, un mode de vie et un état d’esprit.


Les textes fondateurs du Yoga, sont une base extrêmement riche en enseignements, notamment La Bhagavad Gita (le chant du Seigneur), qui remonte à environ 300 ans avant notre ère.

Ce texte est considéré comme un des plus importants du Yoga, il le présente comme une discipline de vie qui aide à la réalisation de soi. Il traite de la morale, de la psychologie, de la sociologie, de l'éducation et de plusieurs questions fondamentales de la vie. Il s’agit d’un texte universel de sagesse, dont les enseignements dépassent toutes les frontières.

Ecrit en sanskrit, sous forme d’un dialogue entre Krishna (un des dieux de l’hindouisme) et un jeune prince guerrier nommé Arjuna, qui doit mener une bataille contre des membres de sa famille dans un conflit pour le pouvoir, et à travers ses 18 chapitres, La Bhagavad Gita nous offre des conseils précieux et de véritables leçons de vie. En voici quelques-unes :


1.     Le non attachement :

 



La Bhagavag Gita nous rappelle que tout est impermanent dans le vie : les situations que nous vivons, les émotions que nous éprouvons, et même les personnes qui nous entourent.

 

Pratiquer le non-attachement comme règle de vie, libère de la souffrance et de l’inconfort chaque fois que la situation change, et nous aide à surmonter les obstacles les plus difficiles.

 

Chapitre 2- paragraphe 57 :

« Celui qui, libre de tout lien, ne se réjouit pas plus dans le bonheur qu’il ne s’afflige du malheur, celui-là est fermement établi dans la connaissance absolue ».

 

 

2.     L’importance de la connaissance de soi :



La connaissance de soi est indispensable pour la compréhension du monde et de la vie. Et la réconciliation avec soi est primordiale pour réaliser la réconciliation avec ce qui nous entoure.

Nous y parvenons grâce à la pratique de l'introspection. Il s'agit d'une auto observation de nos pensées, de nos émotions et de notre attitude mentale. Et en prenant le temps d'écouter notre corps et ses sensations, afin de renforcer la conscience de soi et permettre d’enclencher des changements positifs dans notre vie, et de vivre celle-ci dans la satisfaction et le bonheur.


Chapitre 2, paragraphe 66 :

« L’être inconscient de son identité spirituelle ne peut ni maîtriser son mental, ni affermir son intelligence ; comment, dès lors, connaîtrait-il la sérénité ? Et comment, sans elle, pourrait-il goûter au bonheur ? »

 

 

3.Pour changer de situation, il faut agir:



La Bhagavad Gita nous enseigne que la réussite dans la vie n’est possible que grâce à l'action, et en se fixant des objectifs à réaliser, tout en étant libre du désir et de l'attachement. Le sens de notre vie dépend de notre investissement dans celle-ci, ainsi que des efforts que nous faisons pour la rendre plus riche et plus harmonieuse.


Chapitre 3- paragraphe 8 :

« Remplis ton devoir, car l’action vaut mieux que l’inaction. même la vie physique ne saurait se maintenir sans action ».

 

4.Notre vie est le résultat de nos choix :




Au fil des chapitres de la Bhagavad Gita, nous apprenons l’importance de la réflexion et des choix que nous faisons, qui impactent le cours de notre vie.

Même dans les situations les plus difficiles, nous avons toujours le choix, à nous de suivre celui qui nous impactera le moins.


Chapitre 18-Paragraphe63

« Ainsi t’ai-Je dévoilé le plus secret des savoirs.Réfléchis mûrement, puis agis comme il te plaira. »

 

5.Rester stable malgré les difficultés :



Rester focalisé(e) sur son objectif et ne pas se laisser distraire par les obstacles et les doutes, ou par les autres personnes qui nous empêchent d’avancer, est essentiel pour réussir.


BG 2.70

« Celui qui reste inébranlable malgré le flot incessant des désirs, comme l’océan demeure immuable malgré les mille fleuves qui s’y jettent, peut seul trouver la sérénité ».

 

Enfin une dernière que je me répète souvent mais qui ne vient pas de la Bhagavad Gita :


 "Yad Bhavam, Tad Bhavati. » : « Ce que tu penses, tu le deviens ».


Une maxime tirée des Véda (Textes fondateurs du Yoga), qui soulignent l’impact de nos pensées sur nos actions, et donc sur ce que nous sommes.

Bouddha disait aussi « Nous sommes le résultat de ce que nous avons pensé ».

Se répéter que nous n’allons pas y arriver finit par s’imprégner dans notre subconscient et devient une réalité : nous n’y arrivons pas ! . Au contraire, rester confiant(e), se tromper et corriger sa trajectoire lorsque cela est nécessaire, apprendre de ses erreurs et surmonter les obstacles les uns après les autres, conduit indéniablement à une vie plus intense et plus riche, qui prend alors tout son sens.

 

 Référence:

Aurobindo, S. (2009). La Bhagavad Gîtâ. Albin Michel.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page