top of page

Epuisement professionnel (Burnout), comment le Yoga aide à le gérer




L'épuisement professionnel, ou le « Burnout Syndrome » est un ensemble de symptômes qui s’installe progressivement et qui concerne quasi exclusivement les professions qui demandent un investissement total, et une grande disponibilité, comme les professions en lien avec l’aide aux autres, et les métiers de soin.

Ce syndrome en augmentation considérable ces dernières années apparait dans la classification internationale des maladies de l’organisation mondiale de la santé. Il n’est cependant pas considéré comme maladie, mais plutôt un syndrome lié à un stress chronique au travail. Il s’agit donc bien d’un trouble lié à l’environnement professionnel.

Parmi les symptômes les plus fréquents, nous retrouvons l’épuisement émotionnel (crises de larmes, sentiment d’être vidé, au bout du rouleau, manque d’énergie,), un désinvestissement relationnel (attitude négative vis-à-vis du travail, dénonciation systématique de l’institution, cynisme,…), une autodépréciation, et un désengagement du travail.

Tout cela est en général accompagné de fatigue physique, de troubles du sommeil, troubles digestifs, et infections plus fréquentes…


Le Yoga, en étant un ensemble de techniques psycho corporelles, aide par différents moyens à prévenir du burnout, et à diminuer ses impacts psychiques et physiques, voici quelques explications.

 



1.le Yoga encourage à prendre soin de soi

Mes élèves et mes patients m’entendent dire souvent que chaque séance de Yoga est une rencontre avec soi.

Le Yoga nous invite à prendre du temps pour nous, il nous incite à l’introspection, c’est à dire nous observer pour mieux comprendre nos émotions, connaître nos besoins et reconnaître nos limites. Il nous invite surtout la bienveillance avec nous-mêmes.

La relaxation physique et mentale que nous offre le Yoga est un excellent outil pour nous régénérer et faire face aux tensions externes et internes.



2. le Yoga permet le contrôle du stress et de l’anxiété

L’impact du Yoga sur le contrôle du stress n’est plus à démontrer. La stimulation du nerf vague (principal nerf du système parasympathique) en est le secret, grâce aux postures, ou aux pranayama (exercices de respiration). La méditation pour sa part optimise les connexions cérébrales et améliore la réaction du cerveau face au stress et diminue l’impact négatif des émotions.



3. La pratique du Yoga améliore le sommeil

Elément essentiel pour tous les processus physiques et mentaux de l’organisme, il suffit d’une mauvaise nuit pour ressentir les effets négatifs du manque de sommeil le lendemain.

Le sommeil assure le repos, la récupération mais pas que. Il a un rôle important dans l’apprentissage, la mémorisation et la performance diurne. Sa qualité et sa durée sont donc indispensables pour une bonne santé physique et mentale.

La pratique régulière du Yoga, dont le Yoga Nidra, améliore grandement la qualité du sommeil, en améliorant la sécrétion de la sérotonine et de la mélatonine (deux neurotransmetteurs indispensables au bienêtre et au sommeil), et en réduisant le taux de la cortisol (hormone liée au stress).



4.Le Yoga aide à poser les limites 

La pratique des techniques du Yoga nous apprend à reconnaître nos limites et à les respecter. Les postures nous apprennent à ne pas dépasser les limites de notre corps, et à en reconnaître les variations en fonction de notre état à chaque fois que nous pratiquons et surtout à les accepter.

Aussi, il est très fréquent d’expérimenter des moments d’inconfort lors de la pratique des postures ou de la méditation, cela fait partie de l’apprentissage du Yoga qui nous aide à reconnaître la différence entre inconfort bénéfique et passager, et inconfort qui va trop loin.

Cet enseignement est précieux pour la vie quotidienne, il nous apprend à nous protéger d’un environnement qui ne nous convient pas, d’une relation qui nous épuise, ou d’une personne qui ne respecte pas nos besoins.



5. Le Yoga améliore l’estime de soi

L’estime de soi est indispensable pour le bienêtre, pour la santé émotionnelle, et pour une vie professionnelle et personnelle équilibrée. Il influence la performance, la motivation, et les relations avec les autres que ce soit au niveau professionnel, ou au niveau amical et familial.

Il est démontré aujourd’hui dans plusieurs études, la forte relation entre l’attitude corporelle et l’estime de soi. Les postures de yoga où le corps est droit, le dos vertical, et qui permettent une ouverture de la cage thoracique inspirent force et confiance, comme le guerrier, l’arbre, la montagne, etc…

Pratiquer le yoga (postures, respirations, méditation) renforce la concentration, et augmente donc la productivité et la qualité du travail accompli, renforçant ainsi l’estime de soi et l’autosatisfaction. Aussi, la méditation aide à ressentir la sécurité et la force intérieure, au non jugement, et à cultiver notre conscience de soi et de notre environnement.



6. Le Yoga cultive la régulation émotionnelle et la résilience

La régulation émotionnelle est la capacité de moduler ses émotions, et à contrôler leur influence. Cela permet de cultiver les émotions utiles, et de se protéger des émotions néfastes.

La pratique du Yoga permet de cultiver un esprit résilient et positif et d’améliorer la qualité de vie, cela peut être expliqué par l’impact des postures sur la diminution des tensions physiques et sur notre détermination et notre confiance lorsqu’on reste dans une posture difficile ou quelque peu inconfortable. Cela permet de gagner en confiance et d’être plus présent et centré(e)s. les exercices de respirations boostent la concentration, et équilibrent le système nerveux, ils favorisent une oxygénation optimale de l’organisme et cultivent un calme intérieur. Enfin, la méditation nous invite à rester ici et maintenant, sans jugement, et à changer notre perspective toujours pour le mieux.



 

Références

Singh, S., Singh, D., Chaturvedi, K. K., & Kandhan, S. L. (2023). Effect of Yoga on Stress Management in Healthcare Professionals: A Systematic Review. Journal of Complementary and Alternative Medical Research22(3).

Janjhua, Y., Chaudhary, R., Sharma, N., & Kumar, K. (2020). A study on effect of yoga on emotional regulation, self-esteem, and feelings of adolescents. Journal of family medicine and primary care9(7), 3381-3386.

댓글


bottom of page